Vous êtes ici :

politiques publiques


© Céline Ollivier

Est-ce aux personnes handicapées de se débrouiller pour circuler en ville, ou aux villes de faciliter leurs déplacements ? Les politiques publiques peuvent-elles favoriser l’émergence des femmes en entreprise ? Un acteur public peut-il faire place à la parole des personnes concernées par les discriminations dans le débat public ?

Les politiques publiques sont des opérateurs essentiels dans l’évolution d’une ville vers l’inclusion de tous : le référentiel de la « ville inclusive » engage les acteurs publics à porter une attention spécifique aux situations, aux besoins, de catégories particulières de population, à rechercher les possibilités de transformation facilitant leur quotidien. La perspective « inclusive » peut également conduire les acteurs publics à comprendre et mesurer leur part de responsabilité dans les situations d’exclusion vécues par différentes catégories de population. Dans une démarche réflexive et évaluative, elles s’efforcent alors de détecter les mécanismes excluant qu’elles peuvent elles-mêmes avoir mis en place.

Parler de « ville inclusive » c’est, plus profondément, repenser la distribution des responsabilités entre politiques publiques, individus présents sur le territoire et société civile organisée, pour reconnaitre les capacités de ces acteurs à améliorer la vie collective. Cette approche se distingue de l’idée « d’intégration », selon laquelle les politiques seules portent la responsabilité de produire les règles, dispositifs et normes, et pour laquelle les individus ont la responsabilité de rejoindre seuls une situation de droit commun. Une politique publique inclusive implique donc également une prise de responsabilité de la société civile, à qui revient la charge de développer des formes d’expertise propres et de jouer son rôle de révélation, de médiation et de problématisation des situations d’exclusion.

Si cette redistribution des responsabilités peut apparaitre comme une contrainte pour l’acteur public, il est possible également de la voir comme un levier d’innovation, de modernisation et d’efficacité : parce qu’une politique inclusive s’intéresse aux cas rares, complexes, nécessitant des réponses coordonnées, elle invite par exemple à une meilleure intégration des différentes politiques publiques. Parce qu’elle cherche à comprendre les limites de ses effets sur le tissu social, elle est amenée à engager de nouvelles relations avec la société civile et peut voir sa légitimité renforcée.

C’est donc ces évolutions des politiques publiques et ces formes de collaboration avec la société civile qui seront suivies dans cette rubrique. 

Billets

Les points de médiation multiservices : des maillons clefs de la ville inclusive

24 juillet 2018 , Yoann Pupat

Suite à la journée nationale organisée, le 20 juin 2018, par l'Union nationale des PIMMS, petit tour d'horizon des différents rôles et vocations des points de médiation multiservices.


Le "Socle social" : un virage de l'Union Européenne qui impactera le local ?

3 juillet 2018 , Marc Urhy

Le socle social des droits sociaux : enseignements et perspectives de ce texte adopté le 17 novembre 2017 par l'Union Européenne.


« Les nouveaux vieux sont arrivés » retour sur un plaidoyer en faveur d’une retraite active.

28 juin 2018 , Laura Desmaris

« Les nouveaux vieux sont arrivés » : l’ouvrage de F. Savona-Chinier balaye nos préjugés sur la vieillesse et ouvre de nombreuses perspectives sur l’allongement de la durée de la vie.


Comment concevoir une politique d’inclusion inclusive ?

11 mai 2018 , Sylvie Mauris-Demourioux

Au-delà des intentions, comment savoir qu’une politique d’inclusion est réellement inclusive ? Le laboratoire des politiques inclusives de l’Unesco propose six indicateurs à l’aune desquels concevoir et évaluer les effets inclusifs d’une politique.


Santé et environnement : lorsque la défaveur sociale s’en mêle

16 avril 2018 , Aurélien Boutaud

A l’initiative de la Métropole de Lyon, l’Observatoire Régional de la Santé et le Cerema ont réalisé un diagnostic santé/environnement du Grand Lyon. Un travail qui fait apparaître des inégalités importantes entre territoires au sein de la métropole…


Habitat alternatif : où en sont les territoires ?

1 décembre 2017 , Sylvie Mauris Demourioux

Quels sont les territoires témoins en matière d’habitat alternatif pour les personnes âgées et/ou en situation de handicap, celles atteintes d’une maladie neurodégénérative et leurs aidants ? Quelques résultats issus de l’enquête 2016 menée par la Direction Générale de la cohésion sociale au Ministère des Solidarités et de la Santé à ce sujet.


Le travail social, un allié pour la santé publique

6 octobre 2017 , Sylvie Mauris-Demourioux

Associer plus étroitement travail social et santé publique semble une piste prometteuse pour agir sur les déterminants de santé des populations en situation de vulnérabilité comme en témoignent les retours d’expériences collectés par l’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé


Ressources

Ville et handicap(s)

Article

Résultat des réflexions apportées sur la question du handicap par la société en général et les politiques publiques en particulier.

Les classes moyennes

Étude

Quel avenir, quels impacts attendre de leur transformation ? Tendances prospectives.