Vous êtes ici :

Ville et handicap(s)


© Céline Ollivier

Article

La loi de 2005 constitue une avancée incontestable par les principes qu’elle a énoncés et pour la mise en oeuvre des droits des personnes handicapées. Pour autant, on peut s’interroger sur les incidences d’un texte qui, en allant dans le sens d’une normalisation importante, ferme dans le même temps le « champ des possibles ». C'est pourquoi il est notamment proposé d'envisager la question de l'accessibilité autrement que dans son acceptation techniciste, de questionner la portée et la mise en oeuvre de la solidarité, d’examiner la notion de citoyenneté et comment elle est envisagée et vécue dans le cadre d’une situation de handicap.

5 décembre 2011 | Mots-clés handicap politiques publiques | Fils rouges politiques publiques

Avec ce document « Ville et handicaps(s) » le Grand Lyon souhaite faire partager la réflexion menée pendant un an sur la question du handicap : les problèmes rencontrés par les personnes handicapées, comme les réponses ou tentatives de réponses apportées par la société en général et les politiques publiques en particulier. Cette étude a été initiée pour accompagner et étayer le travail de la Commission Intercommunale d’Accessibilité de l’agglomération lyonnaise (CIA), mise en place dans le courant de l’année 2009. Les commissions communales et intercommunales d’accessibilité ont été instituées par l’article 46 de la loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Au sein du Grand Lyon, cette commission est pilotée par la Direction de la Prospective et du Dialogue Public. Pourquoi se pencher plus avant sur la question du handicap ? Les travaux de la CIA ont amené le Grand Lyon à investir plus largement cette question. En effet, au-delà des obligations et de la dynamique impulsée en matière d’accessibilité par la loi de 2005, il est apparu nécessaire de (ré)interroger la notion même de handicap (Définir le handicap), ses réalités vécues par les personnes et les représentations dont nous sommes tous porteurs sur cette question, parfois à notre corps défendant (Les représentations du handicap). Comprendre le rôle des acteurs associatifs intervenant dans le champ du handicap (Les associations, un monde aux multiples facettes) et mettre en avant des innovations -technologiques et sociales- permettant d’améliorer la qualité de vie des personnes (Innovation et handicap, des croisements féconds) ont constitué également des étapes de cette démarche. La loi de 2005 constitue une avancée incontestable par les principes qu’elle a énoncés et pour la mise en œuvre des droits des personnes handicapées. Pour autant, on peut s’interroger sur les incidences d’un texte qui, en allant dans le sens d’une normalisation importante, ferme dans le même temps le « champ des possibles » (Les ambitions de la loi de 2005). C'est pourquoi il est notamment proposé d'envisager la question de l'accessibilité autrement que dans son acceptation techniciste (L’accessibilité, un principe à revisiter), de questionner la portée et la mise en œuvre de la solidarité (Les solidarités à l’épreuve du handicap), d’examiner la notion de citoyenneté et comment elle est envisagée et vécue dans le cadre d’une situation de handicap (Les personnes handicapées sont-elles des citoyens comme les autres ?).


SOMMAIRE :

1- DÉFINIR LE HANDICAP
- De l'« infirme » à la «personne en situation de handicap »
- DÉBAT : Un portrait du handicap aux contours flous qui pèse sur la mise en oeuvre des lois et des politiques

2- LES ASSOCIATIONS DU HANDICAP, UN MONDE AUX MULTIPLES FACETTES
- Les associations du handicap, entre revendications communes et singularités qui divisent
- DÉBAT : Des inquiétudes à la hauteur des rôles joués par les associations du handicap

3- LES REPRÉSENTATIONS DU HANDICAP
- Des représentations variées allant de l'exclusion des personnes à leur inclusion dans la société
- DÉBAT : La connaissance et l’expérience, des étapes indispensables vers la reconnaissance réciproque ?

4- LES PERSONNES HANDICAPÉES SONT-ELLES DES CITOYENS COMME LES AUTRES ?
- Quand différence rime avec inégalité et discrimination
- DÉBAT : Deux questions singulières autour du handicap

5- LES AMBITIONS DE LA LOI DE 2005
- Une redéfinition de la politique du handicap
- DÉBAT : Cap sur l’inclusion des personnes handicapées ?

6-L’ACCESSIBILITÉ, UN PRINCIPE À REVISITER
- Pour une vision plus large de la notion d’accessibilité
- DÉBAT : Améliorer le « vivre ensemble » pour progresser sur l’accessibilité... et vice-versa

7- INNOVATION ET HANDICAP, DES CROISEMENTS FÉCONDS
- Les « moteurs de l’innovation » dans le domaine du handicap
- DÉBAT : Quand les innovations questionnent l’humain

8- LES SOLIDARITÉS À L’ÉPREUVE DU HANDICAP
- Un réseau de solidarités aux rouages complexes
- DÉBAT : La solidarité menacée ?

LEXIQUE
PRINCIPALES SOURCES